Investir dans les fiducies de placement immobilier
0 3 minutes 8 mois

Une fiducie de placement immobilier (FPI) est préférable pour les investisseurs qui souhaitent une exposition de portefeuille à l’immobilier sans transaction immobilière traditionnelle.

Une FPI est créée lorsqu’une société (ou une fiducie) utilise l’argent des investisseurs pour acheter et exploiter des immeubles à revenus. Les FPI sont achetées et vendues sur les principales bourses, comme toute autre action.

Une société doit verser 90% de ses bénéfices imposables sous forme de dividendes afin de conserver son statut de FPI. Ce faisant, les FPI évitent de payer l’impôt sur les sociétés, alors qu’une société ordinaire serait imposée sur ses bénéfices et devrait ensuite décider de distribuer ou non ses bénéfices après impôt sous forme de dividendes.

À l’instar des actions ordinaires versant des dividendes, les FPI sont un investissement solide pour les investisseurs boursiers qui souhaitent un revenu régulier. Par rapport aux types d’investissement immobilier susmentionnés, les FPI permettent aux investisseurs d’entrer dans des investissements non résidentiels, tels que des centres commerciaux ou des immeubles de bureaux, qui ne sont généralement pas réalisables pour les investisseurs individuels d’acheter directement.

Plus important encore, les FPI sont très liquides parce qu’elles sont négociées en bourse. En d’autres termes, vous n’aurez pas besoin d’un agent immobilier et d’un transfert de titre pour vous aider à encaisser votre investissement. Dans la pratique, les REIT sont une version plus formalisée d’un groupe d’investissement immobilier.

Enfin, en ce qui concerne les FPI, les investisseurs doivent faire la distinction entre les FPI qui possèdent des immeubles et les FPI hypothécaires qui fournissent du financement pour l’immobilier et se mêlent aux titres adossés à des hypothèques (MBS). Les deux offrent une exposition à l’immobilier, mais la nature de l’exposition est différente. Une FPI par actions est plus traditionnelle en ce qu’elle représente la propriété d’un bien immobilier, tandis que les FPI hypothécaires se concentrent sur les revenus du financement hypothécaire de l’immobilier.

Avantages des FPI

Actions essentiellement productrices de dividendes

Les actifs de base ont tendance à être des contrats de location à long terme générant des liquidités

Les inconvénients

L’effet de levier associé à l’immobilier locatif traditionnel ne s’applique pas

En résumé

Les fiducies de placement immobilier (FPI) permettent d’investir dans des immeubles à revenus sur le marché boursier et ces investissements immobiliers sont règlementés par l’autorité des marchés financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *